Comment se fait-il qu'au XXIème siècle, nous demandions encore à l'homme de s'adapter à son outil, alors que c'est à l'outil de s'adapter à l'homme ?

C'est en cherchant à améliorer le plateau de service traditionnel et en partant de cette réflexion que l'idée d'une sphère, afin de protéger les verres et leur contenu est apparue telle une évidence à Sébastien Woirin, créateur de la marque Révérencieuse.


Ainsi naquit l'idée d’un service destiné à mettre en avant les vins et spiritueux ainsi que les produits les plus nobles. Le Champagne, fleuron de la production française, sera le premier à en profiter. Les écrins, pièces uniques, seront réalisés à Paris, à la main, afin de mettre en avant le savoir-faire des Artisans d'Art.


Il restait à choisir un nom en harmonie avec la philosophie de ces créations et du monde dans lequel faire vivre cet objet résolument considéré comme Objet d’Art : "Révérencieuse" fut choisi, rappellant le geste à l'ouverture d’un écrin, ce respect que l'on doit apporter aux flacons.